AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Arranged marriage ... wait, not yet ! ; Hayato & Sara

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageAuteur
MessageSujet: Arranged marriage ... wait, not yet ! ; Hayato & Sara   Ven 16 Oct - 0:12

Il fallait bien que cela arrive. Voilà que l’idée saugrenue de Mme Anzai que de fiancer son fils à une fille de bonne famille lui était revenue. Il n’avait pas entendu cette histoire depuis le lycée, époque durant laquelle il avait –temporairement- réussi à faire entendre raison à sa mère qui l’avait finalement laissée fréquenter Ishikawa Hikaru, cette « fille de bonne famille ». Elle avait été ravie qu’elle ait mis fin à leur relation trois ans plus tôt d’ailleurs. « Ah, elle a enfin eu une lueur d’espoir sur son avenir ». Ouais enfin, c’était seulement parce que son avenir à elle était en France qu’ils en étaient arrivés là.
Ken était d’ailleurs surpris que sa mère ait patienté trois longues années avant de remettre l’histoire du mariage arrangé sur le couvert. Et ce n’était pas pour lui faire plaisir. Il avait enfin une vie stable et normale, et voilà qu’elle recommençait.

L’heureuse élue s’appelait Nogushi Sara, était fille du couturier de la maison éponyme, connue dans tout le Japon pour préparer des tenues de mariages sur mesure –quelle ironie du sort, sa mère l’avait fait exprès- et les familles Anzai et Nogushi s’étaient donc mis d’accord pour faire rencontrer leurs progénitures.
Le jeune homme devait rencontrer la dénommée Sara aujourd’hui même. Mme Anzai avait réservé une table dans un restaurant plutôt chic pour le repas de midi. Pour la peine Ken avait dû rentrer au manoir familial à Shibuya afin d’être préparé. Comme s’il ramenait ses tenues de costume trop moches à Seiseki …

Il était onze heures lorsque Ken sortit de la maison, fin prêt. Le restaurant se trouvait dans le quartier chic de Ginza –forcément- et de Shibuya, cela ne prenait pas trop de temps en transports en communs. Mais Ken avait besoin de se préparer psychologiquement.
Alors qu’il était en marche pour la gare de Shibuya et s’apprêtait à affronter la foule traversant le célèbre carrefour, son regard se posa sur un visage connu. Oh my god. Kanyama Hayato. Il ne savait pas que ce mec fichait ici un samedi matin mais il allait lui être utile. Il se dirigea donc hâtivement vers lui et lui sortit, comme ça : « Kanyama. Tu tombes à pic. J’ai vraiment besoin que tu me rendes un service. » Il ne lui laissa pas le temps d’accepter qu’il l’entraîna avec lui jusqu’à la tour 109 Men, en face de la gare. De toute façon il lui en devait une. Une fois dans les toilettes pour hommes, Ken regarda Hayato avec le plus grand des sérieux avant de lui dire : « J’ai un rendez-vous arrangé avec une fille. Tradition familiale, je t’expliquerai plus tard. Je n’ai réellement pas envie d’y aller. J’aurais besoin que tu me remplaces, elle ne connaît pas mon visage. Fais-toi juste passer pour moi, je te dirai tous les trucs stupides sur ma famille à dire durant le repas pendant le trajet. Je paye pour la tenue et le train, promis. Moi je serai pas loin pour savoir comment ça se passe afin de faire un rapport à ma mère. Tu veux bien me rendre ce service ? » Ken le fuyard dans toute sa splendeur. Admirez comment il refourguait la sale besogne aux autres. Pauvre Sara.
avatar
AVATAR : Yamashita Tomohisa
ÂGE : 23 ans
NATIONALITE : Japonais

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Arranged marriage ... wait, not yet ! ; Hayato & Sara   Ven 16 Oct - 1:11

Arranged marriage ... wait, not yet !

Enfin une journée de congé où Kanyama Hayato pouvait en profiter pour se promener en ville. En fait il avait un but précis et c’est pourquoi, malgré l’heure matinale, il était déjà en train de déambuler dans les rues de la ville. Un tout nouveau jeu venait de sortir aujourd’hui même au Japon et c’était un jeu qu’Hayato attendait depuis déjà un bon moment! Il était hors de question qu’il ne puisse pas se le procurer le jour de sa sortie. Et heureusement pour lui, il l’avait dans ses mains. Il avait été le premier à mettre les pieds dans la boutique de jeux vidéo.

Il était maintenant en route pour rentrer dans la résidence et finalement jouer à ce jeu. Mais sur son chemin du retour, il fut intercepté rapidement. Il regarda cette personne qui semblait confus, mais un sourire se dessina sur ses lèvres. « Anzai-senpai! » Fit-il, mais celui-ci ne semblait pas vouloir bavarder maintenant et le traîna de force sans même explication. Il n’avait pas autre choix que de le suivre. Ils se retrouvaient donc en face à face dans des toilettes… Pas vraiment le meilleur endroit pour un petit rendez-vous face à face, mais Hayato ne dit rien.

Ce fut tout un sacré speech que son senpai lui fit. « Euh… Eh bien, je ne suis pas trop sûr de tout bien comprendre, mais ça a l’air drôle, donc pourquoi pas? À la seul condition que vous me promettez que vous me libérez pour le soir. » Il montra ensuite le jeu qu’il venait de s’acheter. « J’aimerais bien y jouer en soirée. Mais bon, je ne dirai pas non à avoir un chic habit! » Il lui sourit par la suite. Il n’avait encore jamais enfilé un complet ou n’importe quel habit donc les riches portaient presque en permanence. Ça sera tout une nouvelle expérience pour lui. « Donc je vous écoute senpai! »

Il n’avait même pas pensé à la pauvre personne qui se fera tromper dans tout ça… Pauvre Sara.

_________________
avatar
AVATAR : Kiriyama Ren
ÂGE : 20 ans
NATIONALITE : Japonais

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Arranged marriage ... wait, not yet ! ; Hayato & Sara   Sam 17 Oct - 14:27

Ce jour devait bien arriver tôt ou tard, de toute façon chez les Nogushi ça fonctionnait toujours de cette façon et c'est donc sans réelle surprise que la douce Sara  ressentit la chose. Son père avait l'habitude de tout contrôler avec elle, aussi bien ses connaissances que son avenir, alors son mari n'était qu'un détail en plus. Nogushi était parti une journée, journée durant laquelle il devait travailler avec sa fille, son absence était dû à un certain « rendez-vous » comme il lui avait précisé. Il lui avait même demandé de gérer la maison, chose relativement rare et plutôt éprouvante pour la jeune Sara, beaucoup trop de responsabilités pour sa si petite personne. Mais finalement, elle a réussi à plutôt bien s'en sortir, heureusement qu'il y avait plusieurs employés à la boutique.

Il revint le soir, pour le repas familial du vendredi soir habituel, le soir que Sara s'accordait pour aller dîner en leur compagnie, histoire de parler boulot, leur seul réel sujet de conversation, bien que dans cette famille, il y avait beaucoup plus d'amour qu'on ne le croyait. Pour venir au fait, c'est tout naturellement que M. Nogushi annonça à sa progéniture que ça y est, c'était enfin réglé, en souriant d'abord à sa douce épouse et puis à sa fille. Sara ne dit rien à ce moment-là, se contentant de ce sourire faux qui ornait bien souvent sa jolie figure. Les Anzai étaient riches et étaient du même monde, et leurs enfants avaient approximativement le même âge et se voulaient toujours sans projet de mariage. Une alliance parfaite, une occasion en or, tout était parfait pour les parents, certainement que les enfants seront du même avis se disaient-ils. Mais au fond, que faire de leur opinion ? Ils pourront toujours essuyer leurs yeux dans quelques billets.

Anzai Ken, tel était le nom de l'élu forcé, à part son nom, son visage ne lui disait strictement rien. Nogushi avait déjà évoqué ce nom par le passé mais rien de plus. Au fond, elle espérait qu'il ressemblait à l'un de ces personnages fictifs qu'elle voyait dans la plupart de ses otome games. C'est beau l'innocence, n'est-ce pas ?

Samedi devait être normalement son jour de congés, normalement elle serait allée faire un peu de tennis ou bien serait restée chez elle pour lire un livre, ou encore pour jouer à un jeu vidéo niais de fille. Sauf que là, elle ne pouvait pas avoir une seule minute à elle. Tôt dans la matinée, sa mère lui avait ramené quelques tenues qui se voulaient toutes d'un chic dont seule cette famille connaît le secret, ce n'était pas les tenues qu'elle aimait spécialement porter, surtout le samedi, mais bon de toute évidence elle n'en avait pas le choix. Elle avait même dû se maquiller un peu, chose qu'elle ne faisait que très rarement car elle n'en voyait tout simplement pas l'utilité, sa peau n'avait pas de défaut et avait un assez beau visage qui n'avait aucun besoin d'être modifier. Mais puisque maman insiste, elle n'allait pas s'y opposer. Elle accepta cependant qu'elle laisse ses cheveux détachés, comme à son habitude.

C'est en voiture que nous la déposâmes au lieu de rendez-vous, avec dix minutes d'avance environ. La jeune femme se sentait stressée et incroyablement seule lorsqu'elle attendait l'heureux élu à sa table, se contentant de lire des articles sur son portable pour ne pas plonger dans l'ennui le plus total.
avatar
AVATAR : Aizawa Rina
ÂGE : 21 ans
NATIONALITE : Nippone

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Arranged marriage ... wait, not yet ! ; Hayato & Sara   Mar 20 Oct - 12:25

Voilà qui était fait. Il avait réussi à convaincre Kanyama Hayato de le remplacer à son rendez-vous arrangé. Cela n’avait pas été très difficile, le cadet avait même trouvé la situation drôle. Bah, s’il voulait, lui ça l’ennuyait royalement et il ne voulait pas passer son midi à bavasser avec une inconnue qui n’en avait rien à cirer tout comme lui. Hayato lui montra alors son jeu vidéo et lui expliqua qu’il aimerait bien y jouer en soirée. « T’en fais pas pour ça, on sera rentrés bien assez tôt j’espère ! » Puis le jeune homme réfléchit un instant à la situation. Ils étaient dans la Tour 109 Mens, il pouvait très bien aller acheter ou louer un costume à Hayato et le rendre plus tard, mais si lui passait sa journée en costard à les « suivre », ça allait être vite remarqué. Mais s’il n’était pas bien sapé, il ne pourrait pas rentrer dans le restaurant … Bah remarque, il pouvait toujours attendre dehors. Ou alors ! Il allait bien louer un costume pour Hayato, s’arranger pour rentrer au restaurant sans réservation, et puis changer de fringues dans le premier combini qui passait lorsqu’il verrait que les deux seraient sur le point de payer l’addition afin de partir en filature. Paye ta journée franchement, parfois il se demandait pourquoi il faisait ça, il allait tout autant perdre son temps à surveiller que son cadet ne fasse pas de bêtises qu’à aller au rendez-vous lui-même. Mais bon, ce qui était fait, était fait et il n’allait pas subitement lui dire « en fait j’ai plus besoin de toi c’est bon ! ». Bref.

« On va faire simple. On passe dans une boutique louer un costume pour toi, on va tous les deux au restaurant, tu me remplaces et moi je m’arrange pour me faire placer pas loin. Faut que tu essaies de me faire un signe discret quand la fin du repas arrive, comme ça je sors avant vous et je me change pour passer inaperçu. Il faudrait que tu me prêtes tes fringues si tu n’y vois pas d’inconvénient. Et après ben tu fais ce que tu veux, sois tu passes l’après-midi avec elle soit tu trouves un prétexte pour écourter le rendez-vous. Des questions ? » Ken n’attendit pas pour autant qu’Hayato lui pose ses questions, il le ferait sur le trajet si besoin. Il l’entraîna aussitôt dans une boutique de prêt-à-porter et négocia pour louer un costume à la journée. La chose faite, il ramena Hayato dans les toilettes pour qu’il se change rapidos, et fourra les fringues de ville de ce dernier dans le sac qui abritait le costume. « Bon bah voilà t’as bonne allure en costume c’est cool, elle n’y verra que du feu ! Enfin essaie de bien parler et tu ne te feras pas démasquer je pense. »

Et les voilà en route pour le point de rendez-vous, à Ginza. Les deux camarades de fac, en costume, assis sur une banquette. On aurait pu croire qu’ils allaient à un entretien d’embauche pour leur shukatsu mais non, pas du tout.
En quelques minutes de train ils étaient rendus à la gare de Ginza, et le restaurant où sa mère avait réservé n’était pas bien loin. Par chance, il n’y était encore jamais allé et donc le personnel ne connaissait pas son visage et il pouvait bluffer avec Hayato, sinon son plan serait tombé à l’eau. « Bon tu dis que tu as une réservation au nom d’Anzai Ken et tu te laisses faire. Pas de connerie hein ! » Et Ken laissa Hayato entrer en premier, avant de le suivre et d’aller parlementer avec le maître d’hôtel, monnayant argent bien sûr, pour être placé sans réservation non loin de la table Anzai. Et maintenant, la filature allait pouvoir commencer. Ken priait pour qu’Hayato ne fasse pas trop le pitre, sinon ça allait lui retomber dessus.
avatar
AVATAR : Yamashita Tomohisa
ÂGE : 23 ans
NATIONALITE : Japonais

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Arranged marriage ... wait, not yet ! ; Hayato & Sara   

Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
 
Arranged marriage ... wait, not yet ! ; Hayato & Sara
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gokudera Hayato alias Smoking Bomb
» Ecaterina Sara Robertson ? Lost in an image
» It's gonna be legen... wait for it [qui veut :3] dary.
» 02. Wait a minute girl, can you show me to the party ?
» It's Gonna Be Legen..wait for it..Dairy ! (or not)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ONE DAY IN SEISEKI :: Tokyo
東京
 :: 六本木~銀座 Roppongi & Ginza
-