AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Retrouvailles, conséquences & jalousies [PV : Kinzo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageAuteur
MessageSujet: Retrouvailles, conséquences & jalousies [PV : Kinzo]   Ven 16 Oct - 16:42

Retrouvailles, conséquences & jalousies


Kinzo & Akemi


Akemi s'était accordé un bon jour de repos enfin ce qu'il en reste... puisqu'il avait pris la décision d'aller rendre visite à son père à la boutique, mais comme toujours, il fut attiré par la clientèle plus précisément par toutes ses femmes qui recherchaient la tenue parfaite.

C'est avec son look  très chic, qu'il fit son apparition à la boutique en prenant soin de faire la bise à son père ou plutôt devrait-on dire sa ravissante maman. Il profita de ces quelques instants bien calmes afin d'entretenir une discussion avec cette dernière histoire de la tenir au courant de son études en droit. Bien sûr sa "mère" était fière de son fils. Il avait un brillant parcours dans le droit et elle est persuadée qu'il fera un bon avocat même s'il possède des dons pour la mode. Tant pis, il venait tout de même à la boutique lui faire un petit coucou et l'aidait à satisfaire les clientes.

Akemi se mit de suite au travail quand la première cliente apparut bien hésitante. En effet, il y avait tellement de vêtements dans la boutique qu'elle ne savait pas quelle tenue lui irait à ravir. Par conséquent, Akemi se munissait de son sourire flamboyant et proposa son aide en partant sur une tenue qui épouserait le peu de formes qu'elle avait. Faut avouer que sa corpulence était bien fine. Akemi mit donc à la disposition de cette jeune femme plusieurs vêtements qui feraient l'affaire. Par exemple, un haut un peu moulant qui fera ressortir la poitrine de celle-ci. Légèrement décolleté pour attirer le regard sur elle. Notre jeune garçon savait parfaitement ce qu'il faisait et accompagna même sa cliente jusqu'en cabine. Il savait aussi, que les femmes aimaient qu'on les suive jusqu'au bout dans leurs choix. Oh détrompez-vous, Akemi ne jouera pas son pervers puisqu'il n'est pas attiré par les femmes. Ainsi la cliente peut être tranquille lors de son essayage. D'ailleurs la demoiselle demande l'avis à Akemi sur chaque tenue qu'elle essaya et fut très ravie de voir le dévouement de notre ami. Cependant, son dernier haut ne lui allait pas du tout, car il était trop petit ce qui poussa Akemi à bondir dans le rayon pour trouver la taille dessus. C'est avec un autre sourire aux lèvres, qu'il revient aux cabines, mais celui-ci s'effaça de son visage bien vite lorsqu'il tomba nez-à-nez avec un visage qui lui était bien familier. Lèvres charnues, sourire gingival et regard ténébreux, Akemi fut surpris de voir son meilleur-ami à la boutique. Quel coïncidence !! Était-ce le destin ? Le jeune Sakaï était pris par l'envie de sauter dans les bras de celui-ci malgré toutes ces années loin de lui et le saluer tout simplement en lui offrant l'un de sourire timoré, car après tout, ça faisait bien longtemps... Toutefois, il fut vite déchanté quand une fille plutôt bien gaulée faut avouer, s'accrocha aux bras de Kinzo ! "Bordel c'est quoi ça ?" Songea Akemi. Or, il ne pouvait rien dire et il ne savait même pas pourquoi il devenait un tantinet jaloux. "Au diable !" Il s'avança avec le regard sévère et fit celui qui ne reconnaissait pas du tout son ancien meilleur ami.

- Bonjour ! Puis-je vous aider ? S'adressa-t-il sans aucune once d'émotion à cette fille et à Kinzo.

avatar
AVATAR : Kim Himchan
ÂGE : 24 ans
NATIONALITE : Coréen

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Retrouvailles, conséquences & jalousies [PV : Kinzo]   Mar 20 Oct - 18:05




Retrouvailles, conséquences et jalousies

Kinzo & Akemi

Mon dieu ! Pourquoi ? Pourquoi j'avais choisi cette fille ? Okay, elle était canon comme me l'avait fait remarquer mes amis à plusieurs reprises. Mais c'était tout... Elle n'avait rien dans le crâne et elle était une gosse de riche des plus détestables. La prochaine fois, je me retiendrais de sortir avec la cousine d'un ami d'un ami qui a craqué sur moi. Enfin... Je prendrais le temps de la connaître avant de me retrouver, à nouveau, à sortir avec un cas comme la fille avec qui j'étais en ce moment. Je devais vraiment être pas bien dans ma tête quand j'ai accepté de devenir son « boyfriend ». Bon... J'avoue que tout ne va pas bien là-haut vu que je suis totalement paumé et ce depuis des années. C'est ça d'aller contre sa nature, non ? Mais je n'arrivais pas à me faire à l'idée que j'étais gay. Non, je n'arrivais pas à l’accepter. Pourtant je le savais parfaitement au fond de moi surtout dans les moments « intimes » où je devais penser à autre chose pour faire croire aux filles qu'elles me font de l'effet. Je sais... Je me complique la vie. Mais que voulez-vous ? Je suis comme ça, je me suis toujours vu en parfait hétéro et mes parents m'ont tellement mis de choses dans la tête à propos de ma vie future... Que je me voyais marier avec une femme...
Enfin bref... Revenons-en à nos moutons ! Ou plutôt à la fille qui me servait de « petite amie » et qui me crochait le bras me traînait dans la grande rue « Omotesando » où se trouvait tout un tas de boutique de luxe. Heureusement que ce n'est pas moi qui paye, mais son papa. Sinon je n'imagine pas le montant de la facture, tout mon salaire y passerait sûrement même plus avec une fille comme elle. J'étais au moins soulagé de ce côté là. Nous entrons alors dans une énième boutique de luxe et je la suivis dans la rayon. Elle ne me laissais pas trop le choix à vrai dire. Au détour d'un rayon, je me retrouvais face à un visage familier. Je le reconnaîtrais entre mille. Il n'avait pas changer d'un pouce et était toujours aussi beau : Akemi. Je l'avais toujours trouvé très beau avant même de savoir que j'étais attirer par les garçons. Je sentis ma « copine » se recoller à moi et c'est à ce moment que le regard de celui qui était mon meilleur-ami devient noir. Il prit un ton neutre sans aucune expression en nous saluant et en nous demandant ce qu'il pouvait faire pour nous. Alors que la fille lui déblatérer ce qu'elle voulait trouver... Moi... J'étais toujours fixer sur Akemi, je ne parvenais pas à détacher mon regard de lui. Je n'en croyais pas mes yeux. Je ne savais même pas qu'il était revenu. Depuis quand était-il de retour au Japon ? Pourquoi ne m'avait-il rien dit ? Et surtout pourquoi était il si distant et froid avec moi ? Ne m'avait-il pas reconnu ?
Je continuais de le regarder ou plutôt de le détailler ce qui ne plus pas forcément à ma « petite amie ». En fait, ça ne lui plaisait vraiment pas. Je la sentais tirer légèrement sur mon bras pour attirer mon attention, mais je m'en foutais complètement d'elle. Je continuais même de l'ignorer et alors que je reprenais mes esprits, je préférais m'adresser à Akemi quitte à couper l'autre dans ses explications sur les vêtements qu'elles voulaient. Et puis, j'en avais marre de l'entendre blablater.


Bonjour ! Excuses-moi de te le dire que maintenant, mais je ne croyais pas pouvoir en placer une.

Dis-je en désignant la fille à côté de moi d'un signe de tête ce qui me valu un regard noir de la part de cette dernière. Je reportais mon attention sur mon ami avant de lui dire :

Tu ne m'as pas reconnu ? Ou tu le fais exprès ?

Demandais-je en haussant un sourcil interrogateur.

CODAGE DE © MRS HYDE

_________________
I think i am falling in love with you.
Kinzo & Akemi
CODAGE DE © MRS HYDE
avatar
AVATAR : » Bang YongGuk.
ÂGE : » 25 ans.
NATIONALITE : » Japonaise (origines Sud-Coréennes).

Voir le profil de l'utilisateur http://minah-cebie.skyrock.com/
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Retrouvailles, conséquences & jalousies [PV : Kinzo]   Mar 20 Oct - 18:31

Retrouvailles, conséquences & jalousies


Kinzo & Akemi


Yataaaa !!! Je ne sais pas ce qu'il m'a pris d'agir ainsi. La jalousie ? Mais quelle jalousie Akemi ??? Alors que tu n'as pas vue ton ami depuis si longtemps ? Bon OK se pointer avec une nana dont je n'ai jamais vue à la boutique de mon père me surprenait grandement surtout après plusieurs années... Ceci dit, Kinzo n'a pas vraiment changé. Son allure badboy est toujours aussi attrayant faut avouer. Reprends-toi Akemi, tu n'es pas là pour retracer les vieux démons.

Tant dis que ma cliente était toujours dans ses essayages en cabine, moi j'étais toujours là à attendre ce que cette bimbo recherchait ou plutôt à contempler l'homme que Kinzo est devenu. C'est qu'il me séduirait presque ce bougre. Je me secouais donc rapidement ma tête afin d'effacer rapidement cette idée. Qui briserait la barrière des "meilleures-amis" même si des années de séparation se sont écoulées ? Franchement ! Mon visage se détendait un peu laissant même place à un frêle sourire lorsque Kinzo s'adressa à moi. D'ailleurs je pouvais doré déjà sentir le regard meurtrier de sa pimbêche sur moi. Ano... et moi qui pensais que tu ne m'aurais pas reconnu ! Évitais-je sa question. Cela serait plutôt embarrassant de lui avouer que je préférais l'ignorer que de faire resurgir le passé, car après tout, j'ai encore ce goût amer vis-à-vis de notre perte de contact. Bon d'accords, on était deux à être fautifs dans l'histoire, mais tout de même, imaginez à quel point c'est embarrassant de se revoir ? J'en devenais tout tremblant et avec des palpitations virulents au cœur en guise de prime. K i n z o... Annonçais-je lentement suivi d'un sourire taquin. Cela m'amusait oui, que j'en oubliais même la présence de la bimbo qui d'ailleurs, intervient dans la discussion afin que toutes les attentions soient sur elle.

C'est toujours en mode pot de colle au bras de mon meilleur-ami d'enfance, qu'elle me demanda s'il n'y avait pas des vêtements qui pourrait la rendre davantage sexy. Quel toupet ! Qu'est-ce qui pourrait embellir un tupperware hormis un ruban ? Faut l'avouer, cette fille est refaite de la tête aux pieds. Une idée bien farfelue me venait même à l'esprit ! Et si je rendais cette fille encore plus fausse qu'elle l'était ? Peut-être que Kinzo se rendra compte de la grosse erreur qu'il a commis en venant avec cette pimbêche au bras dans "mon" magasin. Enfin non... dans le magasin de mon père. - Très bien ! Comblons les désirs de cette demoiselle au lieu d'évoquer le passer ! Finissais-je par rajouter.

avatar
AVATAR : Kim Himchan
ÂGE : 24 ans
NATIONALITE : Coréen

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Retrouvailles, conséquences & jalousies [PV : Kinzo]   Mer 4 Nov - 17:30




Retrouvailles, conséquences et jalousies

Kinzo & Akemi

J'avais toujours rêvé que, Akemi et moi, nous retrouverions et que ça serait comme s'il venait tout juste de partir. Que tout serait comme avant son départ. Mais ce n'était qu'un rêve et les rêves ne deviennent pas souvent réalités. Le monde serait vraiment trop beau sinon. Le rêve et l'espoir n'étaient plus aussi populaires qu'avant, on est trop souvent déçu je pense. Enfin bref... Ce n'était pas le moment de tergiverser sur ce sujet, j'étais déjà bien ailleurs en regardant mon ancien meilleur-ami. À mes paroles, je vis le visage d'Akemi se détendre et il eu même un petit sourire. Akemi me répondit alors qu'il pensait que je ne l'avais pas reconnu. Je veux bien admettre qu'il a beaucoup changé en bien, mais je reconnaîtrais ses yeux entre mille. J'avais toujours aimé ses yeux, je ne sais pas pourquoi d'ailleurs ou je refusais de l'admettre tout simplement. Enfin bref... Il ne répondit cependant pas à ma question précédente, il se contenta juste de dire lentement mon prénom avec... Avec un sourire taquin ou un truc dans le genre. J'eu en sourire en coin en voyant le regard noir que lui lançait ma pseudo petite-amie. Il voulait la faire rager comme si je ne le faisais pas assez. Reportant mon regard sur mon ancien ami, au grand dame de... Elle s'appelle comment déjà ? Enfin bref... J'allais adresser la parole à Akemi quand il s'adressa à l'autre cruche. Il allait la servir enfin l'aider à « combler ses désirs ». Mouais... Soudainement, je commençais à en avoir ras-le-bol de cette journée et surtout de ma « petite-amie ». Je soupirais alors qu'Akemi aidait l'autre à faire son choix. Je restais donc en retrait derrière eux. Mais je commençais à haïr mon inconscient, car mon regard avait tendance à se poser sur les fesses de mon ancien ami plutôt que sur celle de la bimbo à la mini-jupe. Le temps passé lentement et je commençais vraiment à en avoir plus que marre.Alors qu'elle refusait une énième tenue, je lâchais un grognement montrant mon agacement et attirant l'attention de l'autre cruche.

Et si tu allais voir dans le reste du magasin toute seule, au lieu de prendre tout le temps de ce monsieur pour finir par tout refuser. On gagnera en temps et en énergie.

Elle me lancera un regard noir qui aurait pu faire peur à n'importe qui. Elle partie dans un autre rayon d'un pas furax. J’eus un sourire pour moi-même étant soulagé de m'en être débarrassé. Je reportais mon attention sur Akemi avant de m'adresser à lui :

J'espère qu'elle ne t'a pas trop saoulée. Elle a tendance à se montrer un peu trop... En fait, y a pas de mots pour la décrire.

Je marquais une pause avant de lui dire :

Tu ne m'as pas répondu plus tôt. C'est en partie pour ça que je l'ai fait dégager.

CODAGE DE © MRS HYDE

_________________
I think i am falling in love with you.
Kinzo & Akemi
CODAGE DE © MRS HYDE
avatar
AVATAR : » Bang YongGuk.
ÂGE : » 25 ans.
NATIONALITE : » Japonaise (origines Sud-Coréennes).

Voir le profil de l'utilisateur http://minah-cebie.skyrock.com/
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Retrouvailles, conséquences & jalousies [PV : Kinzo]   Lun 9 Nov - 15:54

Retrouvailles, conséquences & jalousies


Kinzo & Akemi


Oui il fallait que j'évite le sujet des retrouvailles, le genre de situation qui vous pousse à répondre à toutes ses questions en rapport avec le passé. Vous savez celles qui pourraient vous fâcher du genre : Comment vas-tu depuis tout ce temps ? Merci de t'en soucier, mais tu étais passé où ces dernières années hein ? Et tant d'autres... De caractère impulsif, je peux facilement m'emporter donc autant faire vite avec les retrouvailles, proposer des habilles à cette pimbêche et dire à Kinzo que c'était agréable de le voir, visuellement agréable... C'est donc avec un sourire forcé, que je me tenais aux côtés de la bimbo en prenant soin de lui faire choisir les vêtements qui pourraient la rende plus laide qu'elle ne l'était déjà et pour tout vous avouer, j'étais satisfait de mes choix. Quant à celle-ci, elle approuva cette idiote. Tenues provocantes et un peu excentriques, on dirait presque le style de vêtements des péripatéticiennes. Cela me faisait rire intérieurement. Mon mode démon était bien activité que j'en oubliais les raisons de ma méchanceté avant que Kinzo décide de faire interruption.

Il envoya son tupperware sur pattes nicher son nez dans les autres vêtements de la boutique afin que l'on puisse être seul. Autant vous dire que c'est une très mauvaise idée. Je n'avais pas envie d'évoquer le passé et encore moins de lui avouer que notre perte de contact m'a fortement blessé... Je pris alors sur moi afin de ne pas paraître hostile. - Pas de mots ? Je dirais "superficielle". Mais bon, c'est peut-être ton genre de femme... Annonçais-je avec un brin d'amusement dans ma voix.

Je jetais un regard au magasin histoire de voir si c'était le bon moment de faire un tête à tête avec mon bon vieil ami. Je déposais ensuite mes yeux sombres droit dans les siens. S'il souhaitait vraiment que je lui réponde, il sera très vite servi. - Oui... oui j'ai fait exprès de ne pas te reconnaître. Sais-tu ce que ça fait de revoir son ex meilleur-ami que l'on a pas vu depuis tant d'années débarquer dans son magasin ? Répondais-je un peu énervé. Cependant, je repris vite mes esprits en respirant un bon coup. Je me rapprochais de Kinzo afin de ne pas hausser le ton dans la boutique. Je ne voulais en aucun cas que mon père ou plutôt ma mère débarque en se demandant ce qu'il se passe. De plus, elle s'occupa de ma cliente dans sa cabine d'essayage. J'étais tellement pris par la surprise d'avoir mon ex meilleur-ami ici, que j'en avais oublié la cliente... Quel idiot je faisais.

- Dis moi Kinzo... t-ai-je au moins manqué ? Finissais-je par lui demander. Cette question me brûlait les lèvres depuis le jour où je me suis mis à imaginer nos retrouvailles. Or, je ne pensais pas que ça se passerait si rapidement. Pour tout avouer, je nous ai imaginé plus vieux. Lui avec une femme et non une bimbo superficielle. Et moi ? Marié sans doute à un homme suite à l'autorisation du mariage gay au Japon. Oui, autant vous dire que les années se seraient bien écoulées. Je riais intérieurement suite à cette pensée et baissais mon regard avant de le remonter une fois de plus dans le sien. Kinzo devait absolument comprendre mon ressenti face à son apparition si soudaine dans la boutique de mon père.
avatar
AVATAR : Kim Himchan
ÂGE : 24 ans
NATIONALITE : Coréen

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Retrouvailles, conséquences & jalousies [PV : Kinzo]   Ven 20 Nov - 17:26




Retrouvailles, conséquences et jalousies

Kinzo & Akemi

Une fois débarrassé de ma soi-disante petite-amie, je pouvais enfin être tranquille avec mon meilleure-ami. Je lui parlais alors d'elle en espérant qu'elle ne l'avait pas trop saoulé... Et tout, et tout... Il me répondit sur un ton amusé qu'il dirait que cette fille était superficielle. Il ajouta alors que c'était peut-être mon genre de femme. Touché, Akemi ! Je me raclais la gorge suite à ses paroles avant de garder un air neutre pour ne pas montrer qu'il avait touché un point sensible. Je lui répondis alors :

Superficielle ? Ce n'est même pas assez fort pour elle. Et ce n'est pas parce qu'on sort avec quelqu'un qu'elle est forcément notre genre.

J'étais plutôt bien placé pour le savoir dans le fond. Car elle était vraiment loin d'être le type de personne qui pourrait ne serait-ce que me faire de l'effet. Je rappelais à mon ami qu'il ne m'avait pas répondu plus tôt alors qu'il lançait un regard autour de nous. Il reporta son attention sur moi avant de me répondre. Il me dit qu'il en avait fait semblant de ne pas me reconnaître. Il me demanda alors si je savais ce que ça faisait de voir son ex-meilleur-ami venir dans sa boutique. Il était énervé et moi... Moi, j'étais blessé. C'était difficile pour moi de me dire que lui et moi n'étions plus amis. Je baissais les yeux un instant avant de les reportais sur le visage de mon ancien meilleur-ami. J'étais un peu paumé, mais je me repris rapidement pour lui répondre :

Parce que j'en ai fait exprès peut-être ? Je ne savais même pas que c'était ta boutique. Mais sache que sa marche dans les deux sens... Qu'est-ce que tu crois que j'ai bien pu ressentir en me retrouvant face à toi après toutes ses années ?

Akemi se rapprocha de moi et je pouvais sentir son souffle cogner contre ma peau, j’en eus un léger frisson. C'est à ce moment que mon ancien me demanda si je lui avais manqué. Cette façon de prononcer mon prénom et de me posais cette question me toucha en plein cœur. Il baissa les yeux avant de replanter son regard dans le mien. Je fus perturbé par tout ce que je pouvais lire dans ces yeux. Mes yeux toujours planté dans les siens, je lui dis avec un ton des plus sincères :

Tu ne peux même pas imaginé à quel point tu m'as manqué toutes ces années. Et tu me manque encore aujourd'hui. Je pensais très souvent à toi et je n'ai jamais pu te remplacé. Y a tant de chose que j'aurais aimé partagé avec toi, mais tu n'étais pas là. Alors... Oui, tu m'as manqué. Et toi ? Je t'ai manqué ?

Je ne lâchais pas son regard du miens même quand l'autre cruche revint près de nous et essaya d'attirer mon attention. Elle osait coupé ce moment avant même qu'Akemi aie eu le temps de me répondre. Elle continuait de blablater et commençait même à rouspéter après mon ancien meilleur-ami. Je me tournais vers elle en lui lançant un regard noir avant de lui lancer :

Casses-toi ! Tu me saoules et tu me fais perdre mon temps. J'ai d'autres trucs en tête que toi. Alors retournes chez toi ! Nous deux, c'est fini. Okay ?

Elle me lança un regard noir avant de se casser sans rien dire. Elle comme moi savions que ça ne durerait pas. Je ne l'aimais pas et elle était avec moi pour pavaner devant ses copines, car elle sortait avec le videur le plus sexy du coin. Je l'avais déjà entendu dire. Quand elle fût parti, je lâchais un soupire de soulagement avant de me retourner vers Akemi. On était enfin tranquille.

CODAGE DE © MRS HYDE

_________________
I think i am falling in love with you.
Kinzo & Akemi
CODAGE DE © MRS HYDE
avatar
AVATAR : » Bang YongGuk.
ÂGE : » 25 ans.
NATIONALITE : » Japonaise (origines Sud-Coréennes).

Voir le profil de l'utilisateur http://minah-cebie.skyrock.com/
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Retrouvailles, conséquences & jalousies [PV : Kinzo]   

Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
 
Retrouvailles, conséquences & jalousies [PV : Kinzo]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des retrouvailles tragiques...
» Retrouvailles percutantes...[London]
» Fin du rp: Retrouvailles {OK}
» [TERMINE] Retrouvailles inattendues [Chase]
» Retrouvailles opportunes... [PV Eimerek/ Privé] [POST CLOS]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ONE DAY IN SEISEKI :: Tokyo
東京
 :: 渋谷~原宿 Shibuya & Harajuku :: Omotesando
-