AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 A chocolate after training ; Maya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageAuteur
MessageSujet: A chocolate after training ; Maya   Sam 26 Sep - 0:41

Il devait être autour de 18h, et Ken venait de rentre de son entraînement de Basket à l’université. Les cours n’avaient peut-être pas encore repris mais pas de répit pour les membres des clubs, il y avait eu de nombreux entraînement durant le mois de vacances d’été et pour cause, la saison reprenait bientôt, ils devaient être prêts. Le prochain match serait contre l’équipe de l’université de Waseda, son ancienne fac. Pas question de perdre contre eux ! Ca allait lui faire bizarre de voir les membres de son ancienne équipe dans laquelle il n’avait été que deux ans.
Fatigué de l’entraînement, même si c’était de la bonne fatigue, Ken avait pris le train et venait d’arriver à la station Seiseki. Il pensait rentrer directement à la résidence mais il changea d’avis à peine sorti de la gare, pensant qu’il pouvait bien aller se prendre un café ou un chocolat chaud dans un petit café du coin. Ouais, c’était une bonne idée ça.

Il ne lui fallut pas marcher longtemps avant de tomber devant un petit établissement sympathique, sur le chemin de la résidence en plus, parfait. Il avait dû passer des dizaines de millions de fois devant ce café sans y être jamais entré, ou y avoir fait attention. Bref, cette fois il comptait bien y faire un tour.
Il pénétra donc dans l’établissement et fut accueilli par des chaleureux « bienvenue ! » de toutes parts. Ne répondant rien, il chercha une place libre et s’installa près de la fenêtre. Il parcourut vaguement la carte des yeux et renonça au café, vu l’heure cela risquait de l’énerver et il n’allait pas pouvoir dormir, et il y avait entraînement demain aussi. Il se décida pour un chocolat chaud et ferma la carte afin de montrer qu’il était prêt à commander.
Une serveuse s’approcha alors de lui, prête à prendre sa commande. « Je voudrais un chocolat chaud s’il vous plaît. », dit-il en souriant tranquillement.

HJ – voilà c’est un début très bref mais je pensais attendre au moins le prochain post pour que Ken reconnaisse Maya comme étant à la même résidence x) si ya quoi que ce soit, j’éditerai =)
avatar
AVATAR : Yamashita Tomohisa
ÂGE : 23 ans
NATIONALITE : Japonais

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: A chocolate after training ; Maya   Sam 26 Sep - 10:25

Le café semblait bondé, à cette heure-ci. Les étudiants s'arrêtaient sur le chemin, avant de rentrer chez eux, ou à la résidence, et ce afin de se relaxer, et d'oublier les tracas dus au cours. Ce job ne dérangeait pas Maya. D'abord, elle en avait besoin, ensuite, même si elle détestait les gens, elle était plutôt bonne actrice. Certains de ses collègues étaient toujours étonnés de la voir aussi souriante, alors que lorsqu'elle franchissait la porte de sortie, ce sourire disparaissait. Mais bon, elle n'en avait que faire. Les gens parlaient toujours derrière le dos des autres. Elle n'était pas là pour se faire des amis mais pour gagner de l'argent. La sonnette retentit une nouvelle fois, et elle l’accueillit automatiquement par un « Bienvenue », comme tous les membres du personnel. C'était un homme, plutôt grand, et il alla s'asseoir près de la fenêtre.

Maya débarrassa vite une table qui venait de se libérer, en déposant les verres au fond d'une bassine qu'elle arriva à dompter quelques semaines après avoir été embauchée. Tout se faisait automatiquement, à présent. Elle connaissait ces gestes par cœur. Après quelques minutes, elle retourna dans l'arrière sale et déposa le tout vers un évier qui était encore libre. Enfin, Maya retourna d'où elle venait afin de s'occuper de l'homme qui venait d'entrer.

« Vous avez choisi ? », demanda t-elle, sortant son calepin de sa poche.

Maya détestait porter ce tablier immonde, et d'une couleur plutôt discutable, mais bon...C'était le jeu, et il fallait jouer, non ? Elle n'était pas du genre à refuser un challenge. Non, il lui arrivait parfois de faire la course avec son meilleur ami, et elle adorait le battre...en revanche, perdre n'était pas trop sa tasse de thé. Mais bon...encore une fois, c'était le jeu.

L'homme leva la tête, et commanda un chocolat. Elle s'empressa de noter le tout sur son calepin, et hocha la tête.

« J'arrive dans une minute. », dit-elle simplement avant de repartir.

D'une voix force, elle passa la commande à l'homme dont le rôle était de faire les cafés, puis entre temps, elle alla s'occuper d'autres clientes. La plupart des gens qui se trouvaient là étaient des étudiants qu'elle avait déjà croisé, mais avec qui elle n'allait pas discuter. Après tout, elle était là pour les servir, pas pour leur parler. Enfin...en théorie. Certains lui tenaient un peu trop la jambe, et trouver des excuses afin de s'en aller était plutôt compliqué. Elle devenait plutôt douée à ce jeu là, après un an de bons et loyaux services.

Lorsque le chocolat chaud fût prêt, elle fût appelée, et se rendit au comptoir afin de poser le tout sur un plateau. Elle se rendit rapidement à la table, et y déposa la tasse.

« Et voilà. »
avatar
AVATAR : Tsubasa Honda.
ÂGE : 21 ans.
NATIONALITE : Maya est japonaise.

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: A chocolate after training ; Maya   Lun 28 Sep - 5:29

La jeune serveuse avait rapidement pris sa commande et lui avait assuré qu’elle revenait dans une minute. Ken n’avait pas vraiment levé les yeux afin de voir le visage de la jeune femme, trop concentré sur l’entraînement qui venait de se dérouler un peu plus tôt. Il était exténué, mais d’une bonne fatigue, et ce chocolat chaud lui redonnerait un peu d’énergie pour finir ses devoirs de rentrée. Mine de rien, c’était peut-être le début d’année scolaire pour les nouveaux étrangers qui atterrissaient au Japon depuis quelques jours, mais pour les nippons c’était le début du 2ème semestre, les vacances d’été bien méritées après la session d’examens de Juillet se terminaient et il fallait reprendre les bancs de la fac, et bien sûr potasser un peu ses bouquins pour reprendre la main. Ken était de surcroît en troisième année de commerce et il ne devait pas chômer. Mais il le faisait quand même, parce qu’il était paresseux et détestait les études. Mais c’était une assurance pour que sa chère mère lui fiche la paix et pour avoir une solution de recours s’il n’était pas pris rapidement dans une équipe professionnelle de Basket. Il s’inquiétait un peu car il avait déjà 23 ans mine de rien.

La serveuse le sortit de sa torpeur passagère en déposant le chocolat chaud sur la table et en le signalant à voix haute. Ken leva la tête en souriant, et croisa le regard de cette dernière. Elle portait ses cheveux coupés courts, son regard était éteint, malgré le sourire qu’elle affichait. Elle ne devait sûrement pas être ravie de bosser là mais comme la plupart des étudiants, elle n’avait pas vraiment le choix que de travailler en parallèle des études, sauf si on était né avec une cuillère en argent dans la bouche, un peu comme Ken quoi. Sauf qu’il ne profitait pas de cet argent qui servait uniquement à payer les frais de scolarité. D’ailleurs si les frais de Chuo n’étaient pas aussi exorbitants et difficiles à rembourser, il aurait tout fait de lui-même et aurait coupé les ponts avec sa famille à l’heure qu’il était. Il n’allait d’ailleurs jamais les voir, alors que Shibuya n’était pas si loin.

« Merci beaucoup. Excusez-moi d’être indiscret mais vous n’habiteriez pas à la résidence internationale à deux pas ? Je crois vous avoir déjà vue là-bas. » Il venait de remarquer que le visage de la serveuse ne lui était pas inconnu. Mais peut-être qu’elle ne voulait pas être dérangée pendant son travail et qu’il aurait mieux faire de garder sa langue dans sa poche. Mais Ken était de nature curieuse et comme on dit, chassez le naturel et il revient au galop !
avatar
AVATAR : Yamashita Tomohisa
ÂGE : 23 ans
NATIONALITE : Japonais

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: A chocolate after training ; Maya   Mer 30 Sep - 8:59

Maya avait les yeux perdus dans le vague. Ce n'était pas parce qu'elle était rêveuse, non. Au contraire, elle était plutôt réaliste, avait les pieds sur terre. Elle n'avait imaginé avoir une vie parfaite, remplie de licornes et d'arcs-en-ciel. Elle affichait cet air simplement parce que rien ne pouvait la motiver, aujourd'hui. Le temps n'était pas merveilleux, les gens se bousculaient afin d'entrer dans le café pour se réchauffer, et elle, elle devait toujours afficher ce sourire hypocrite, chose qu'elle détestait. Mais c'était nécessaire pour pouvoir gagner sa paie et vivre. Elle n'était pas la seule à passer par là, car la majorité de ses collègues étaient également étudiants, à Chuo, ou non.  Mais elle ne parlait pas beaucoup avec eux. Ils l'invitaient parfois à aller prendre un café, manger une pâtisserie, mais elle refusait toujours. Elle ne souhaitait pas les connaître, du moins, elle n'en ressentait pas le besoin. Dans quelques temps, ils partiraient, à la recherche d'un nouveau job. Peut-être que cela serait le cas pour elle. Elle ne savait pas vraiment ce que le futur pouvait lui réserver.

Maya réalisa très rapidement que quelqu'un lui parlait. Alors elle se retourna mais ne vit personne. En fait, elle venait de servir un café à un homme, et il était en train de la remercier. Mais pas seulement. Il lui demandait si elle vivait à la résidence. Elle ne le connaissait ni d'Adam, ni d'Eve, mais son visage lui disait aussi quelque chose. Maya fronça délicatement les sourcils, tentant de se rappeler où elle avait vu son visage. Et elle comprit vite : il travaillait au Lawson qui se trouvait en face de la Résidence, et où Maya avait déjà fait quelques courses. Il était caissier, si elle se rappelait bien. Mais peut-être l'avait-elle aussi aperçu au détour d'un couloir ? C'était sans doute juste. Elle sourit rapidement, avant que son sourire ne disparaisse.

« Ah... », répondit-elle simplement, en récupérant son plateau avant de le coller à son torse. « Si, j'y habite. Et vous, vous travaillez dans le magasin d'en face, c'est ça ? »

De façon surprenante, Maya se rappelait de lui. Pourquoi ? Elle ne savait pas trop. D'habitude, elle ne retenait pas le visage des gens dont elle se fichait. Les autres élèves étaient des personnes parmi tant d'autres, et elle était indifférente envers eux, voilà pourquoi elle ne se rappelait pas de leurs visages. L'homme qui se trouvait en face d'elle n'avait pas l'air timide, et avait même l'air un peu curieux, ce qui avait le don de l’agacer. Etait-il possible de travailler et de se promener près de la résidence sans que quelqu'un ne lui demande qui elle était ? Elle n'avait vraiment pas l'habitude d'être accostée de cette façon. Elle ne savait donc pas très bien comment réagir. Elle trouva rapidement une parade afin de couper court à la conversation.

« Vous voulez autre chose avec votre chocolat ? » demanda t-elle, en arquant un sourcil.
avatar
AVATAR : Tsubasa Honda.
ÂGE : 21 ans.
NATIONALITE : Maya est japonaise.

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: A chocolate after training ; Maya   Sam 3 Oct - 18:51

Ken était relativement surpris que la jeune fille se souvienne de son visage comme étant un employé du combini face à la résidence. En tout cas il avait vu juste sur le fait qu’elle vivait dans la même résidence que lui, et maintenant qu’elle y faisait référence, il se souvenait l’avoir vue faire quelques emplettes au Lawson. Elle achetait souvent deux trois bricoles comme des pains au melon, ou des briquettes de jus de fruits, sûrement des en-cas avant d’aller à la fac après tout. « Oui c’est bien cela, j'y travaille majoritairement le soir. Je suis surpris que vous vous souveniez de moi. » Surtout que lorsqu’il portait l’uniforme de l’établissement, il n’avait pas tout à fait la même allure qu’actuellement. Il fallait dire que Ken n’avait pas vraiment de style vestimentaire particulier. Il était ravi de ne plus avoir à porter l’uniforme scolaire du lycée et d’enfin pouvoir s’exprimer, si on pouvait dire ça comme ça. Résultat, c’était maintenant un Ken au look casual qu’on pouvait voir à l’université. Jeans un peu délavés, T-shirts unis ou à imprimés marquant bien sa silhouette musclée de sportif de haut niveau, chemises à carreaux, vestes en jean ou en cuir … Bref. Un look relativement basique mais qui lui allait plutôt bien après tout.

La jeune serveuse avait l’air agacée par la curiosité innocente de Ken et changea de sujet en lui demandant s’il voulait quelque chose d’autre avec son chocolat chaud. Sèche, abrupte, mais pas impolie non plus, juste ce qu’il fallait pour faire comprendre au client qu’il outrepassait ses droits, en gros. Ken était surpris de cette réaction mais bon, il ne connaissait pas personnellement cette fille et elle était peut-être du genre à vouloir qu’on la laisse tranquille après tout. « Maintenant que vous le dites, j’ai un peu faim. » Il sortait tout de même d’un intense entraînement de Basket, et le connaissant, s’il passait encore la soirée à bosser ses cours de Commerce, il allait soit oublier de manger, ou alors manger tard. Remarquez, oublier de manger ne faisait pas partie du vocabulaire d’Anzai Ken, glouton qu’il était, mais bon, il avait des horaires de repas assez irréguliers mine de rien. « Je sors d’un entraînement sportif et j’aurais donc besoin de regagner un peu d’énergie, que pourriez-vous me conseiller ? » Bah oui, du coup il n’avait plus la carte sous les yeux vu qu’on lui avait enlevée après qu’il ait commandé, et puis surtout il était tellement difficile avec la nourriture à vouloir tout manger qu’en soi, ce n’était pas plus mal qu’il demande conseil à une employée de l’établissement. Espérons qu’elle ne lui réponde pas aussi sèchement qu’un peu plus tôt …

HJ – désolée du retard x.x
avatar
AVATAR : Yamashita Tomohisa
ÂGE : 23 ans
NATIONALITE : Japonais

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: A chocolate after training ; Maya   Mar 6 Oct - 7:27

L'homme qui se trouvait en face d'elle ne semblait pas méchant, mais Maya pensait bon de poser certaines limites. Elle n'était pas vraiment à l'aise, sachant qu'il la connaissait. L'avait-il déjà suivie, ou aperçue dans les couloirs du lycée ? Elle ne le savait pas vraiment, et cela l'effrayait quelque peu. Elle ne savait pas qui était ce mec. Peut-être était-il un stalker, un pervers narcissique ? Elle en doutait, mais c'était un bon moyen de défense. La jeune femme baissa légèrement la tête, et jeta un œil au dehors, afin de se procurer à elle-même un sentiment de liberté, enfin du moins, l'attente de la liberté. Elle était coincée dans le café jusqu'à sa fermeture, et elle allait devoir attendre l'heure fatidique avant de mettre un pied dehors.

« Disons que...votre visage se reconnaît facilement. », lança t-elle.

Bon, il était inutile de préciser que cet homme n'était pas moche. Il était même mignon à un certain niveau. Mais bon, ce n'était pas le sujet. Oui, Maya le connaissait car elle était déjà passée à sa caisse. Elle n'aimait pas trop faire les courses, alors elle ne s'attardait jamais au combini. La plupart du temps, elle y passait acheter quelques bricoles, mais rien de bien transcendant.

La jeune femme pensait en avoir fini avec la conversation, mais elle eut le malheur de demander à son client s'il lui fallait autre chose. Et merde, alors ! Elle avait le chic pour s'enfoncer. La jeune femme pinça les lèvres afin de stopper un soupir. Il voulait être conseillé, et elle allait le faire. D'un geste simple, elle prit le menu et l'ouvrit, afin de pouvoir lui recommander les meilleurs gâteaux de la boutique. Elle pensait au gâteau au chocolat, mais il était bien trop tard pour manger quelque chose d'aussi lourd. Puis il lui précisa qu'il sortait d'un entraînement, donc il lui fallait quelque chose de consistant pour récupérer ses forces. Maya ne fût pas surprise d'apprendre qu'il était sportif, cela se voyait rien qu'en le regardant. Il avait des épaules larges, et un torse bien dessiné. Enfin, elle n'avait pas vu sous son t-shirt, donc ce n'étaient que de simples suppositions. Elle s'arrêta sur la tarte aux fraises, qui paraissait bonne.

« Alors, je recommande la tarte au fraise, qui est délicieuse. Et si vous voulez quelque chose de plus léger, il y a les crêpes. Elles sont accompagnées de fruits et de chantilly. »

Maya reprit son stylo, et le dirigea vers son carnet en attendant la réponse du jeune homme. Puis elle se retourna discrètement, et vît que son patron était en train d'observer la salle. Bon, elle devait travailler, du moins faire semblant.

« Vous pratiquez quel sport ? », demanda t-elle, avec un sourire assez petit. « Ça se voit que vous êtes sportifs. »

Maintenant, c'était à elle de poser un peu trop de questions. Mais elle avait une excuse : son patron la regardait. Et puis, oh, elle ne croiserait plus jamais ce mec, du moins, elle ne le pensait pas...alors au pire... !


HS : Mais t'inquiète Smile Moi aussi j'ai une vie !
avatar
AVATAR : Tsubasa Honda.
ÂGE : 21 ans.
NATIONALITE : Maya est japonaise.

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: A chocolate after training ; Maya   Mar 13 Oct - 23:49

Son visage se reconnaissait facilement ? Si elle le disait … Ken n’avait jamais prêté attention à ce genre de détail, il n’avait pas d’intérêt pour ça après tout. Mais peut-être qu’après tout son visage était moins banal que celui de ses collègues ? Il y avait d’autres étudiants, mais aussi des personnes plus âgées dans le staff. Bref, il ne savait pas trop quoi lui dire face à cette remarque alors il se contenta de répondre : « Ah bon, c’est sûrement ça. »

Histoire de ne pas rester sur ce genre de phrases bêtes, et surtout parce qu’il avait faim après son entraînement –soyons honnêtes, Ken n’avait besoin d’aucun prétexte pour vouloir manger tout et n’importe quoi de toute façon, il avait demandé à la jeune serveuse ce qu’elle pouvait lui conseiller de manger en guise d’en-cas après un bon entraînement sportif. Cette dernière ouvrit donc le menu et le parcourut très brièvement avant de proposer ses suggestions à son client. La tarte aux fraises ou les crêpes … « Hum … le choix est difficile … » ou comment faire perdre son temps à une employée de café en une leçon par Anzai Ken. Mais on ne refaisait pas le jeune homme et sa passion dévorante pour la nourriture. Il tenta de réfléchir le plus rapidement possible et de ne pas lorgner sur les autres pâtisseries de la carte parce que s’il voyait autre chose qui venait s’ajouter à son terrible dilemme, c’était fini. Bon, les crêpes avec la chantilly, il adorait ça mais après l’entraînement cela risquait fort de lui rester sur l’estomac et surtout de lui couper l’appétit avec tout ce sucre, alors que la tarte aux fraises, quand elle était bien préparée, n’était pas trop sucrée et il aurait faim dans quelques heures. « Bon, après mûre réflexion je vais prendre la tarte aux fraises je pense. En plus c’est votre recommandation alors pourquoi passer à côté ? » plaisanta-t-il en souriant.

Puis la jeune serveuse lui demanda alors quel sport il pratiquait, et que cela se voyait qu’il était sportif. Ken sourit de plus belle, et lui répondit : « Devinez ? Non je plaisante, vous n’avez pas que ça à faire. Je fais du Basket. Dans le club de l’université de Chuo. » Les dernières informations n’étaient pas nécessaires mais Ken n’était pas Ken sans être un bavard de première.
C’est alors qu’il remarqua l’œil inquisiteur de l’homme qui semblait être le patron du café. Le jeune homme s’inquiéta alors d’importuner la jeune fille et demanda à voix basse : « Je crois qu’on vous observe, est-ce que je vous empêche de faire votre travail ? Promis je me tais maintenant. » Tu parles, il se remettrait à parler dès qu’elle dirait quelque chose sujet à une réponse.

Hj – bon c’est pas fameux fameux, mais c’est pas facile XD
avatar
AVATAR : Yamashita Tomohisa
ÂGE : 23 ans
NATIONALITE : Japonais

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: A chocolate after training ; Maya   Sam 17 Oct - 19:48

Lorsqu'il lui répondit, Maya se sentit un peu gênée. Comment pouvait-elle expliquer cette simple phrase ? « Votre visage se reconnait »...Ce n'était pas banal...Peut-être pouvait-elle utiliser l'excuse d'être physionomiste ? Elle en doutait fortement. Peut-être allait-il croire qu'elle le suivait, agissait comme un stalker, ou flashait sur lui ? Aucune réponse n'était la bonne. Maya n'avait jamais eu ce genre de comportement, et ne l'aurait jamais. Elle agissait comme une idiote, en ce moment. Son meilleur ami devait vraiment la remettre à sa place afin qu'elle reste dans le droit chemin. C'était sûr, elle allait l’appeler après son service.

Ses jambes se mirent à gigoter d'avant en arrière, alors que l'homme qui était attablé tentait de faire un choix. Son visage était marqué par l'hésitation. Les crêpes semblaient délicieuses, mais la tarte, encore plus. Elle se demanda, l'espace d'un instant, s'il était un gros mangeur ? Maya pouvait manger énormément après une journée comme celle-ci, et parfois, elle pouvait juste simplement picorer. Il lui arrivait même d'oublier de manger, mais elle se rattrapait très vite dès qu'elle s'en rendait compte. Question nourriture, elle n'était pas très difficile. Elle n'aimait pas trop le sucré, et préférait le salé. Mais ce qu'elle préférait, c'était le tonkatsu, accompagné d'un bon bol de riz. C'était un plat rapide et délicieux. Les responsables à l'orphelinat tendaient à préparer des plats simples mais conviviaux, et Maya en avait de bons souvenirs. Mais la vie à l'orphelinat ne lui manquait pas spécialement. Elle avait passé de bons moments, mais elle s'était toujours sentie un peu à part, ne parlant pas beaucoup et recherchant la discrétion. Elle pinça les lèvres, et regarda autour d'elle si d'autres personnes avaient besoin d'elle, mais juste à ce moment là, son interlocuteur releva la tête, indiquant son choix : une tarte aux fraises.

« Oui, croyez-moi, elle est délicieuse. », lança t-elle en hochant la tête.

D'un geste mécanique, elle reprit la carte et la replia convenablement. Puis il l'interrompit encore, lui demanda de deviner quel sport il pratiquait. A vu de nez, elle aurait pu répondre le karaté, ou un autre art martial. Mais il eut pitié d'elle, et répondit lui-même à sa question. Il faisait du basket ball. Bien sûr. Pourquoi n'y avait-elle pas pensé plus tôt ? Beaucoup d'étudiants soutenaient l'équipe de l'université, mais elle y était indifférente. Comme à plein de choses, de toute façon. Elle haussa les sourcils, l'air un peu surprise, puis pencha la tête sur le côté.

« Je vois. Maintenant que vous le dites... », dit-elle.

Maya remarqua le regard qu'il jeta dans son dos, derrière elle. Quelqu'un était-il en train de les observer ? D'un seul coup, elle comprit. Le chef était en train de la regarder, et il devait sans doute afficher une mine bien énervée. Elle discutait depuis cinq minutes maintenant, et c'était inacceptable.

« Non, c'est...c'est bon. Je vous ramène votre crêpe dans un instant. »

Puis elle s'éloigna de la table, un tas de pensées envahissant son esprit. Elle était à la fois énervée, mais amusée par la situation. Mais cela ne dura qu'une minute, puisqu'il se positionna en travers de son chemin. « Kamiya-kun, ton travail n'est pas de discuter mais de servir. C'est compris ? »

« C'est compris. », répondit-elle en se pencha légèrement.

Puis elle reposa le menu dans l'emplacement approprié avant de repartir vers des tables qui demandaient son attention.

HS : Moi non plus c'est pas terrible -_-
avatar
AVATAR : Tsubasa Honda.
ÂGE : 21 ans.
NATIONALITE : Maya est japonaise.

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: A chocolate after training ; Maya   Mer 21 Oct - 17:09

Bien qu’elle ait l’air plutôt farouche, cette jeune fille n’avait pas l’air méchante pour autant. Ken dirait qu’elle n’était pas bien sociable et qu’elle préférait qu’on lui fiche la paix plutôt qu’on l’importune. Mais qui était-il pour juger les gens sans les connaître ? Heureusement que tout cela se déroulait dans sa tête, après tout.
Finalement, il avait opté pour la tarte à la fraise, c’était un bon choix apparemment et la jeune fille lui confirmait une fois de plus qu’elle était délicieuse. Il n’allait donc pas le regretter. Il avait bien fait de venir dans ce petit établissement en tout cas !
Puis elle lui avait demandé quel sport il pratiquait et si à la base, il lui avait proposé de deviner, il s’était vite rendu compte qu’elle n’avait pas que ça à faire que de répondre aux devinettes d’un étudiant qui avait la tchatche facile et qui n’avait rien de mieux à faire que de taper la causette au personnel du café. Cela ne se faisait pas trop en plus, de manière, c’était mal vu quand les clients discutaient avec le personnel d’un établissement public. Autant quand il avait visité la France avec Hikaru, cela avait été totalement différent, les gens aimant discuter de tout et n’importe quoi, surtout les serveurs, autant ici … Il avait pris une mauvaise habitude que d’être sociable avec tout le monde et il risquait de causer des ennuis à cette fille. C’était pour cela qu’il s’était rattrapé en lui disant directement quel sport il pratiquait et il demanda par la suite s’il la gênait dans son travail, vu comment elle se faisait observer. La jeune serveuse sembla un instant perturbée par les dernières paroles de Ken, si bien qu’elle lui annonça qu’elle ramenait sa crêpe dans un instant. Il n’eut pas le temps de lui rappeler que c’était la tarte aux fraises qu’il avait commandé qu’elle était déjà loin. Il soupira et sourit, amusé, espérant qu’elle ne se trompe pas de commande.

Pendant que son petit en-cas était sûrement en train d’être préparé, Ken sortit son téléphone et commença à pianoter un peu pour voir les news de la journée. Puis il se lassa en même pas deux minutes et ferma l’application des informations de la NHK. C’était tellement toujours rempli de mauvaises nouvelles qu’il n’avait même plus envie de les lire. Reposant son portable, il se mit à regarder par la fenêtre. Il s’était mis à pleuvoir, heureusement qu’il n’habitait pas loin. Il n’aurait qu’à courir pour ne pas être trop trempé, et il reprendrait une douche chaude pour ne pas tomber malade. A quelques semaines du début du championnat régional, ce serait un peu bête, surtout que Ken était l’un des meilleurs éléments de son équipe et que s’il était sur le banc de touche l’entraîneur allait sûrement déverser son mécontentement sur lui. Vivement que la période des typhons cesse …

HJ – Paye ton rp inutile o/
avatar
AVATAR : Yamashita Tomohisa
ÂGE : 23 ans
NATIONALITE : Japonais

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: A chocolate after training ; Maya   Ven 30 Oct - 16:11

Maya ne manqua pas de remarquer les regards plutôt désapprobateurs de ses collègues. Certains avaient le même âge qu'elle, mais ne se privaient pas pour lui envoyer les signaux qu'il fallait. Sur leur front, elle pouvait lire « Arrête de parler, et travaille », sauf que Maya n'était pas du genre à se faire dicter sa conduite. Elle n'avait pas eu de parents, et avait grandi dans un orphelinat ou la discussion primait sur les châtiments corporels. Ces gens là ? Elle ne les connaissait ni d'Eve, ni d'Adam. Même si elle les croisait tous les jours, elle ne les considérait pas comme des amis, mais seulement comme des « gens » lambdas. Un soupir s'échappa de ses lèvres, et elle se dirigea vers une autre table qui venait de se libérer, afin de ramasser la vaisselle sale. Entre temps, la pluie s'était mise à tomber, dehors. Génial, se dit-elle, en levant les yeux au ciel. Puis très rapidement, elle accueillit d'autres clients, une petite bande de garçons qui rentraient sans doute des cours. Elle s'étonnait parfois, de la façon dont elle pouvait donner bonne figure, alors que le mental ne suivait pas. Elle souriait, alors qu'elle avait juste envie de faire la tronche, mais ça, ce n'était pas acceptable, et elle avait aussi besoin de l'argent qu'elle gagnait tous les mois. Mais il était clair qu'elle n'allait pas rester serveuse toute sa vie. La politique la branchait bien, mais encore une fois, elle ne savait pas par où commencer. Contrairement à son meilleur ami, elle vivait un peu « au jour le jour », tandis que lui avait tout fait pour se construire. Après tout, il n'avait eu aucun modèle sur lequel se reposer, et elle l'admirait pour cela. Elle ? C'était un peu différent.

Après avoir pris la commande du petit groupe, qu'elle avait placé dans un coin du café, elle retourna en cuisine afin de récupérer la crêpe que le sportif près de la fenêtre avait demandé. D'ailleurs, elle l'avait vu en train de pianoter sur son portable pendant quelques minutes, avant de regarder par la fenêtre. S'il trouvait que ce temps était déprimant, alors elle était d'accord avec lui. C'est après avoir saisi un plateau qu'elle déposa l'assiette joliment décoré par dessus. Voir l'assiette remplie lui fît réfléchir à ce qu'elle allait pouvoir déguster le soir-même. Du riz, sans doute, avec, peut-être, des gyoza ? Elle n'en savait rien, puisqu'elle était indécise, à peu près sur tout. Mais en même temps, il lui restait du temps pour réfléchir.

D'un pas assuré, elle approcha de la table, et déposa l'assiette bien garnie devant le sportif.

« Et voilà. », dit-elle, en déposant une fourchette et un couteau, de chaque côté de l'assiette. « J'espère que tout vous plaira. »

Maya força une nouvelle fois un sourire. Mais n'était-elle pas un peu méchante, dans son comportement ? Sans doute un petit peu. Après tout, cet homme ne lui avait rien fait, il voulait juste discuter un peu. Le hic ? Elle n'avait pas un patron qui aimait la discussion. Il préférait l'action.

« Je n'ai rien oublié, mh ? » demanda t-elle, en hochant légèrement la tête. « Dans tous les cas, n'hésitez pas à me dire si vous avez aimé, ou non. »
avatar
AVATAR : Tsubasa Honda.
ÂGE : 21 ans.
NATIONALITE : Maya est japonaise.

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: A chocolate after training ; Maya   

Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
 
A chocolate after training ; Maya
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ? Présentation de Maya Whiteflow ? [Validée]
» Mariage des soldats Maya II et nain32
» Blood & Chocolate ou Le gout du sang.
» Training hélécine samedi
» Prénsentation de Maya Henson

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ONE DAY IN SEISEKI :: Seiseki Sakuragaoka
聖蹟桜ヶ丘
 :: 商店 Autres commerces :: Restauration
-