AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Once again, let's have some good food ! ; Shin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageAuteur
MessageSujet: Once again, let's have some good food ! ; Shin   Lun 5 Oct - 22:14

La première semaine de cours venait de se terminer. Comme la plupart des étudiants, Ken n’était pas vraiment ravi d’avoir repris le semestre, bien que l’ambiance de Chuo lui ait manqué. Les cours cependant, pas trop. S’il pouvait se contenter d’aller aux entraînements de Basket il serait le plus heureux du monde, mais il fallait bien étudier après tout.
C’était donc le week-end et Ken avait décidé d’aller payer une petite visite à son sempaï d’études, j’ai nommé Ichinose Shin. Il était d’une année supérieure à lui et ils se connaissaient depuis l’arrivée de Ken à Chuo. Il avait été de ceux qui lui avait permis de s’intégrer rapidement dans la faculté et de ne pas trop ramer en études. De fil en aiguille, ils étaient passés d’une relation de sempai – kouhai à bons amis, et ils se fréquentaient de temps en temps, que ce soit sur le campus ou au restaurant familial de Shin. Car oui, le jeune homme travaillait chez ses parents dans un restaurant familial. Et forcément, lorsque cette information était un jour tombée dans la conversation, Ken le glouton n’avait pas attendu qu’on lui dise pour venir faire une petite visite audit restaurant. Et c’était devenu une habitude qui se répétait depuis trois années désormais.

A peine sorti de Chuo que Ken sautait dans le train pour aller en centre-ville. Pas la peine de passer chez lui, il n’avait rien de spécial à apporter à part sa petite personne. La musique dans les oreilles, il repensait à son entraînement de Basket qui le marquait bien plus que ses cours de commerce ou ceux d’anglais –pas que le professeur Yan soit soporifique, mais l’anglais et Ken hein, on repasserait.
Il fallut environ 45 min au train pour le déposer à Shinjuku, où il faisait un changement avec la Yamanote Line pour se rendre à Ueno. Une dizaine de minutes de trajet en plus en somme. Ken aimait bien cette ligne car elle était circulaire, et donc quand on s’endormait on ne se retrouvait pas au terminus je ne sais où, on faisait juste inlassablement le tour. Ken s’était endormi dans cette ligne une fois, il avait dû au moins faire un tour et demi de la ligne, pourtant longue. Ce paresseux !

Une chance que le restaurant des Ichinose n’était pas bien loin de la gare d’Ueno, Ken n’avait pas envie de marcher longtemps ce soir. En plus la pluie menaçait, le ciel sombre ne présageait rien de bon. Bref, le nippon marcha les mains dans les poches et rangea son iPod dans cette dernière lorsqu’il arriva à hauteur du restaurant. Il poussa la porte coulissante et à peine un pied à l’intérieur, des « irrasshaimase » pleuvaient ça et là. Ken sourit, il était un habitué ici maintenant et tout le monde le reconnaissait. Comme très souvent lorsque c’était bondé –un vendredi soir en même temps, Ken s’assit au comptoir. Il attrapa au vol un employé au hasard et lui demanda : « excusez-moi, Shin travaille bien ce soir ? » Juste au cas où hein, normalement il y était tous les soirs mais sait-on jamais, il avait entendu dire qu’il devait donner des cours particuliers à un certain Hayato –ouais le mec qui avait tenté de lui faire une face …, alors bon …

HJ – désolée du temps que ça a pris, jeudi soir l’avion, le train et le bus m’ont tuée, ce wk c’était famille et aujourd’hui mon anniversaire donc un peu occupée ^^’
avatar
AVATAR : Yamashita Tomohisa
ÂGE : 23 ans
NATIONALITE : Japonais

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Once again, let's have some good food ! ; Shin   Mer 14 Oct - 21:45


Once again, let's have some good food !
Ken + me
Mes journées étaient plus bien remplies, que ce soit en cours ou en vacances. Le temps libre était une notion que je ne connaissais pas, j’enviais mes camarades qui se payaient le luxe d’en avoir. Le semestre reprenait doucement et j’en étais assez content car cela signifiait que je passerai moins de temps chez mes parents et au restaurant. Il était difficile de les supporter, mais en même temps je ne pouvais pas en parler. Mon supplice restait mon secret, hors de question de le partager avec qui que ce soit. Je ne tenais pas à mettre une personne dans une situation délicate par ma faute. Je devais endurer mon existence, tout seul. Cela avait toujours été le cas, je n’étais jamais sorti avec personne. Je ne voulais pas que l’on découvre mon secret et encore moins causer des ennuis alors je suis solitaire… enfin pas totalement ! Je montre un autre visage aux étudiants de mon université, ainsi personne ne se pose jamais de question sur moi. Je suis une personne enjouée, sympathique et pas trop bon élève mais pas idiot non plus. Cela dépend des disciplines, j’en préfère certaines et d’autres beaucoup moins. Je ne fais pas partie d’un club, non pas que cela ne m’intéresse pas mais je n’ai pas le temps.

Mon père ainsi que l’entreprise familiale me prenne tout mon temps libre. Quand je ne suis pas à l’université, je travaille en cuisine ou je réceptionne les commandes pour le restaurant. Je suis toujours occupé, je me demande même comment je fais pour avoir des « amis »… Aujourd’hui, comme tous les autres jours de la semaine, je me suis rendu une première fois à Yokoyama pour retrouver la bande de pêcheurs avec qui travaille mon père. J’ai récupéré notre pêche puis je suis retourné au restaurant, le trajet était sympa avec la bonne odeur de poisson dans la camionnette. Ensuite, on avait élaboré le menu de la journée. Mon père avait la fâcheuse habitude de changer sa carte de poissons tous les jours. Les plats traditionnels restaient les mêmes en revanche. Je devais donc connaître une tonne de recettes sur le bout des doigts si je voulais être opérationnel. Un véritable challenge mais comme c’était mon quotidien, je faisais avec…

Penché au-dessus des poissons qu’il fallait découper avec finesse, je fus surpris quand ma mère entra dans la cuisine. Oh ce n’était pas une chose inhabituelle mais comme elle s’approchait de moi, je sentis les battements de mon cœur s’affoler. Merde ! Qu’est-ce que j’avais fais de mal ? Mon père allait encore m’en coller une ? Mon regard devait refléter ma panique car elle posa une main sur mon bras avant de me dire que Ken se trouvait dans la salle. Ma maman savait que ce jeune homme faisait partie de mes rares amis alors quand il venait au restaurant, elle faisait toujours attention à surveiller le comportement de mon père… généralement elle finissait par prendre à ma place. Cela me faisait de la peine de savoir que ce con se déchargeait sur elle comme j’étais inaccessible. Il était évidemment hors de question que mes camarades sachent ce qui se passait ici. Je lui fis un sourire d’excuse avant de me laver les mains et de quitter la cuisine.

En entrant dans la salle, je remarquais immédiatement Ken. On ne pouvait pas dire qu’il passait inaperçu. Son beau visage faisait chavirer tous les cœurs de la gente féminine du restaurant. Les serveuses se battaient pour pouvoir le servir… pas de chance ! J’étais désormais présent alors elles devraient se contenter de le regarder de loin. Je m’approchais de lui en lui disant :

« Eh bien ! Qui voilà ?! »

Je lui fis un grand sourire avant de lui donner une tape amicale sur l’épaule.

« Tu es venu pour moi ou tu viens pour draguer ? »

J’aimais bien le taquiner surtout quand les serveuses nous regardaient de la sorte. J’étais certain que s’il s’étouffait, elles se jetteraient sur lui pour le réanimer.



_________________
avatar
AVATAR : Kim Jong-In [KAI]
ÂGE : 22 ans
NATIONALITE : japonais

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Once again, let's have some good food ! ; Shin   Mer 21 Oct - 16:56

Ken avait fait son petit bout de chemin afin d’arriver jusqu’au restaurant familial des Ichinose. Comme d’habitude, il y avait du monde et une bonne ambiance. Et comme d’habitude, à chaque fois qu’il venait payer une petite visite à son ami dans le restaurant familial, toutes les serveuses se retournaient sur son passage et s’entassaient autour de lui pour lui parler ou lui décrocher un sourire. Au début il avait trouvé cela drôle mais plus ça allait, plus c’en était ridicule. De toute façon elles perdaient leur temps. Pas qu’il soit en couple, mais avec ces réactions-là, sous-entendu de grosses gamines en manques, Ken n’allait pas être attiré du tout. Puis le fantôme d’Hikaru rôdait encore dans un coin de sa tête. Il se surprit alors à se demander ce qu’elle devenait. Etait-elle heureuse en France ? Avait-elle trouvé un petit ami français ou un japonais vivant là-bas lui aussi ? Est-ce qu’il lui manquait ? Reviendrait-elle un jour le voir au Japon ? Que des questions qu’il se posait mais auxquelles il n’aurait jamais de réponse.
Apparemment Shin était bien là ce soir, comme tous les soirs de toute façon. Ken patienta donc au comptoir jusqu’à ce que son ami apparaisse de derrière ce dernier. Il songeait vraiment à s’asseoir sur une vraie table la prochaine fois pour éviter d’être juste devant les serveuses, mais en faisant cela il ne pourrait plus non plus parler à Shin donc il prit son mal en patience, comme toujours. Et puis de toute façon son estomac avait encore eu raison de lui et une fois qu’il serait concentré avec la nourriture, tout irait pour le mieux et il oublierait ces … groupies.

Et voilà que son ami débarqua de l’arrière-salle où se trouvaient les cuisines. De bonnes odeurs de soupe de râmen et de plats de poissons émanaient de là-bas, ouvrant définitivement l’appétit du jeune Anzai. « Salut ! Désolé de ne pas t’avoir prévenu de ma venue, j’espère que je ne te dérange pas trop ? » Ken savait Shin relativement occupé lorsqu’il travaillait mais ce dernier trouvait toujours un moment pour prendre une petite pause et bavarder avec lui. Aussi c’était systématiquement Shin qui le servait lorsqu’il venait ici, afin d’échanger deux trois paroles entre la prise de commande et le service. « Si j’étais venu pour draguer, je me serais sûrement mieux habillé ! » plaisanta-t-il en montrant son jean râpé de partout, délavé, et son vieux T-shirt dont les motifs s’écaillaient à force de lavages. Il sortait du Basket et en général il rentrait directement chez lui donc ne faisait pas réellement attention à sa façon de s’habiller. Mais cette fois il avait décidé de venir ici sur un coup de tête et donc il était avec ses vieux habits pourris dans un restaurant traditionnel. Mais au pire, cela ne semblait déranger personne, et encore moins les serveuses qui lui adressaient des regards en coin au lieu de faire leur travail. « Je perturbe le personnel on dirait, enfin comme d’habitude quoi », poursuivit-il, mi-amusé, mi-agacé. « Il y a quoi au menu ce soir ? J’avoue que je suis venu sur un coup de tête après mon entraînement de Basket, et j’ai vraiment trop faim ! » dit-il en souriant. De toute façon, il savait que de l’instant qu’il mettait les pieds dans le restaurant des Ichinose, il ressortirait le ventre bien rempli et en s’étant régalé.
avatar
AVATAR : Yamashita Tomohisa
ÂGE : 23 ans
NATIONALITE : Japonais

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Once again, let's have some good food ! ; Shin   

Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
 
Once again, let's have some good food ! ; Shin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CNN: Food prices rising across the world
» 6 Worst Fast-Food Burgers (and What You Should Eat Instead!)
» Save The human right to food: International mission to Haiti
» Enfant abandonné ou tué devant Food for the Poor- Attention photos sensibles
» Compte de Kairo Shin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ONE DAY IN SEISEKI :: Tokyo
東京
 :: 上野~浅草 Ueno & Asakusa
-